AclAccueilFilmProjections & FestivalsEntretiens avec...Making-ofEquipe du filmRevue de presseAvis des spectateursLa Dinde est cuite... à table !

Bande-Annonce
Contact
Accès Pro/Presse
...
Newsletter

....US Uk English

Entretien avec Aude Roman (suite)


Aude Roman

Qu'est-ce qui a été le plus difficile ?

Me rendre compte que c'était avec Nicolas Buchoux que j'allais jouer, et pas avec George Clooney !... Nooon ! Je plaisante !!!! Techniquement, ce qui a été difficile, ça a été de jouer avec une télé éteinte comme partenaire. Ça c'était dur !

De quel élément vous sentez-vous le plus proche dans l'univers du film ?

De la dinde... et vous ? (rires)

Avez-vous oublié facilement votre personnage une fois le tournage achevé ?

Non ! La mère que j'interprète est toujours très proche de moi, dans sa manière de ne pas pouvoir se concentrer sur deux choses en même temps... J'aime beaucoup son côté décalé, absent de la réalité... Ce sont des qualités d'actrice ça... Je crois...

En quoi « La Dinde Marinée » est-il différent des autres courts-métrages que vous avez tourné, ou que vous avez vu ?

Sur le tournage, j'ai été sidérée par le professionnalisme d'une équipe toute jeune... Chacun était hyper compétent.

Que retiendrez-vous de ce film ?

La détermination de Benoît, la compétence, l'engagement et l'enthousiasme sans faille de toute l'équipe, l'ambiance pendant toute la semaine de tournage, et le talent, le sérieux et l'humour de Nicolas Buchoux !

Pour vous, le cinéma est synonyme de rêve ?

Non ! Quelquefois ça peut être de cauchemar ! Ça dépend qui le fait !

Aude Roman

Quel est votre plus lointain souvenir de cinéma ?

Je ne me souviens pas du titre mais c'était une comédie musicale dans un orphelinat avec une petite fille rousse et bouclée... Ça s'appelait comment ?... Ça c'est mon tout premier souvenir de cinéma.

Quand avez-vous décidé de devenir actrice ?

Dès que je me suis rendue compte qu'il fallait être douée en maths pour être vétérinaire dans la brousse, et que j'avais trop le vertige pour être funambule !

Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans votre métier d'actrice ?

A quel point il fait le lien entre les deux métiers que je voulais faire ! A quel point on peut dire et penser tout et son contraire de ce métier là !

Quels sont vos maîtres au cinéma ?

Ni Dieu ni maître, mais qu'est ce que j'aime les univers de Pedro Almodovar, Emir Kusturica, Tim Burton et des acteurs qu'ils engagent !

Retour